---------------------------------------------------------------------- Communiqué Odebi : 22-03-2012 Affaire Merah Réaction de la Ligue aux propositions électoralistes de Nicolas Sarkozy ---------------------------------------------------------------------- Flicage généralisé du Net : voilà ce que le président-candidat préconise en réaction à l'affaire Merah. Cette mesure démagogique ne pourrait qu'étendre l'arsenal orwellien dont dispose déjà l'état français, au détriment de l'ensemble des citoyens, et ce pour une efficacité dont tout le monde sait qu'elle ne peut être que quasi nulle. A l'heure où les techniques de navigation furtive sont connues d'un nombre croissant d'internautes, comment imaginer un seul instant que les services français soient en mesure de repérer des individus déterminés utilisant de tels moyens? C'est donc visiblement dans la précipitation que le président-candidat a improvisé cette annonce, soit sans tenir compte de l'avis compétent des services concernés qui lui a été transmis, soit, moins probablement, que cet avis ait méconnu la généralisation de l'usage d'outils de protection informationnelle, ce qui serait signe d'une incompétence relativement crasse. Hors période électorale, une mesure autant irréaliste n'aurait tout simplement jamais été évoquée : il ne s'agit donc à l'évidence que d'un rideau de fumée, sans doute destiné à masquer l'étrange retard dans l'intervention des services concernés, qui disposent pourtant par ailleurs de moyens conséquents. Les internautes français n'ont pas à faire les frais des difficultés de coordination interne, ou d'une éventuelle commande politique. Odebi appelle les internautes à ne pas se laisser berner par les gesticulations du président-candidat, dont la démagogie électoraliste est évidente, et qui pourraient par ailleurs être prises comme une provocation pouvant mener mécaniquement à des attaques massives des sites gouvernementaux. -- La Ligue Odebi http://www.odebi.org ----------------------------------------------------------------------