lundi 11 février 2013

Fix `ereg is deprecated` erreurs pour PHP 5.3


Chty'te astuce pour corriger ereg qui n'est plus utilisé sous PHP5.3 Exemple pour ereg() :
ereg('\.([^\.]*$)', $this->file_src_name, $extension);
Devient :
preg_match('/\.([^\.]*$)/', $this->file_src_name, $extension);
Pour ereg_replace() :
$this->file_dst_name_body = ereg_replace('[^A-Za-z0-9_]', '', $this->file_dst_name_body);
Devient :
$this->file_dst_name_body = preg_replace('/[^A-Za-z0-9_]/', '', $this->file_dst_name_body);
Et pour eregi() :
eregi('\.([^\.]*$)', $this->file_src_name, $extension);
Devient :
preg_match('/\.([^\.]*$)/i', $this->file_src_name, $extension);

Partage

lundi 26 novembre 2012

Ispconfig : Problème de serveur mail Hors Ligne

Salouté, Suite à une mise à jour système, mon serveur mail est devenu Serveur IMAP Hors Ligne / Serveur POP3 Hors Ligne, dans l'administration de Ispconfig. Les logs me donne :
fatal: no SASL authentication mechanisms
Dovecot vous indique qu'il ne peut pas se connecter sur la base de données. Il vous suffit tout simplement de relancer votre serveur mysql (ou autre selon votre utilisation  

Partage

Ispconfig : Error amavis /etc/mailname No such file or directory

Si lors de l'installation de amavis vous affichez ce message :
Starting amavisd: head: cannot open `/etc/mailname' for reading: No such file or directory The value of variable $myhostname is "iceberg", but should have been a fully qualified domain name; perhaps uname(3) did not provide such. You must explicitly assign a FQDN of this host to variable $myhostname in /etc/amavis/conf.d/05-node_id, or fix what uname(3) provides as a host's network name! (failed).
Il vous suffit tout simplement de lancer cette commande (en remplaçant exemple.tld par votre domaine) :
echo mail.exemple.tld > /etc/mailname
  Puis de redemarrer amavis :
/etc/init.d/amavis restart
  Et le tour est joué ;)

Partage

lundi 12 novembre 2012

PeerBlock un pare-feu bien utile pour les windowsiens ;)

PeerBlock, dans la lignée de PeerGuardian, est un logiciel libre (gratuit), qui analyse votre connexion et protège (comme un parefeu) les protocoles TCP , UDP ainsi que le protocole HTTP lorsque vous êtes en train de télécharger du contenu. Vous conserverez ainsi votre vie privée et serez ‘quasi‘ certain qu’aucune donnée ne sera communiquée à des serveurs malveillants. Tuto d'installation du logiciel : http://www.journaldupirate.com/peerblock-sortez-couvert/ Site Officiel : http://www.peerblock.com

Partage

dimanche 27 juin 2010

Désormais l'astuce pour migrer de DotClear 2.2 à Wordpress 3.0

Voilà après mis à jour mon blog dotclear sur la dernière version qui va sortir, que je n'ai pas plus trouvé amélioré. Bien que je sais qu'ils avaient annoncés peu d'amélioration visuelle. J'me suis laissé tenter par la nouvelle monture de WP 3.0 , qui franchement est un sacré bijoux. Surtout quand je me rappel de l'ancienne interface, la 2.x.x . Bref, voici comment migrer de dotclear 2.x vers WP 3.0 :
  • Dans un premier temps, il vous faut installer WP sur votre ftp, par exemple dans un dossier nommé /wp en utilisant la même base de données ( ou pas ;) ) . Personnellement, j'ai préféré utiliser la même base.
  • Dès que l'installation est terminé, je vous invite à aller chercher cet outil qui va vous permettre de récupérer tout votre contenu de DotClear.

>> Convertisseur dc22wp2 <<

  • Vous dézippez l?archive et copier le fichier dotclear2.php sur votre serveur hébergeant dans le répertoire wordpress/wp-admin/import/
  • Vérifiez bien que les répertoire /wordpress et /wordpress/wp-content soit accessible en écriture par votre serveur web.
  • Il vous faut alors vous connecter sur l?interface d?administration WordPress.
  • Puis vous vous dirigez dans Outils > Importer pour y selectionner Dotclear2.
  • L?assistant vous demandera les paramètres de votre base de données DotClear 2 pour réaliser le transfert vers la base de données WordPress.
  • Et vous lancez la procédure.
  • A savoir, j'ai eu quelques bugs, mais rien qu'en forçant les étapes de la migration, ça passe nikel ( sauf les liens ).
  • Une fois la migration terminée, vous devez retrouver tous vos articles, commentaires et catégories dans votre interface de WordPress.
  • Maintenant, il vous faut tout simplement aller sur DotClear, dans l'administration et changer l'url de base pour l'archiver le temps de vérification ou de nostalgie. Par exemple, je l'avais mis dans un dossier /archives.
  • Vous pouvez désormais, déplacer tout les fichiers / dossiers de DotClear dans le dossier /archives. Sauf les dossiers /images et /public vous évitant de perdre votre bibliothèque de média ;)
  • Il vous reste à réalisez la même démarche pour WordPress, sauf que là vous mettez directement la racine de votre serveur web.
  • Puis vous déplacez tout le dossier WordPress à la racine de votre ftp.
Et roulé ;) Cht'y big Up à bitonio pour ce cht'y outil ;)

Partage

- page 1 de 2