Dans un rebondissement surprenant ce jeudi à l'Assemblée nationale, le texte "Internet et Création" connu sous le nom projet de loi Hadopi, destiné à lutter contre le téléchargement illégal, a été rejeté. En l'absence de nombreux députés, une partie de la majorité UMP a voté pour, mais deux députés de la majorité ont voté contre - avec l'opposition (résultat final 15 voix pour et 21 contre). Ce la troisième fois seulement sous la Ve République que le Parlement rejette un texte: c'était arrivé avec le PACS et la loi sur les OGM.

La majorité des internautes (60%), se disait défavorable à ce dispositif, sachant que même dans les rangs des sympathisants UMP, on recensait plus d'opposants (51%) que de partisans (46%) de ce projet. Ce sont les chiffres d'un sondage Ifop publié cette semaine, issu d'une enquête réalisée du lundi 6 au mercredi 8 avril, c'est-à-dire la veille du vote à l'Assemblée.