Les hacktivistes de la ligue ODEBI qui a fondé son armée numérique tout récemment a lancé les hostilité. Le plus légalement du monde, les hacktivistes viennent massivement interpeler les fans sur la position pro HADOPI de leur artiste fétiche, les contraignant ainsi à fermer les forums pour ne pas avoir à répondre à leurs interrogations

Il n'aura pas fallu bien longtemps pour les voir passer à l'action. Ce ne sont pas moins de 3 forums qui ont du fermer temporairement leurs portes, ceux des artistes pro HADOPI et ayant pris ouvertement position pour ce texte liberticide et anachronique.

Appels au boycott et information de contre propagande gouvernementale au programme, les fans, pour certains, n'ont jamais entendu parler d'HADOPI. C'est là tout le paradoxe de ce combat qui n'est qu'un début.

Les sites cibles qui ont du fermer leurs portes temporairement suite au raid : 

Un petit compte rendu du raid est également disponible ici.

Il est tout frais, voici le second communiqué de presse de l'armée numérique :

 

LA LIGUE ODEBI FAIT FERMER LES FORUMS DE PATRICK BRUEL ET BENABAR et Secoue les forums de Maxime LeForestier et de M. Pokora.

L'armée numérique lancée par la Ligue ODEBI vient de terminer à 00:00 sa première action choc contre les forums d'artistes pro-HADOPI.

Après 2 heures et demie de déferlement sur plusieurs forums d'artistes, l'armée numérique compte deux étendards à savoir le forum de fan de Bruel et de Benabar fermé ; les modérateurs ayant été dépassés par les événements. L'armée a aussi déferlé sur les forums de Maxime LeForestier puis de M. Pokora. Ces deux derniers forums ont vu plusieurs centaines de message contre l'HADOPI s'immiscer dans toutes les discussions.

L'armée numérique voulait sensibiliser les fans sur le fait qu'en continuant à aimer et à soutenir leur artiste préféré ils renforcent la position de ceux qui souhaitent transformer internet en un gigantesque centre commercial où le droit au partage n'existe plus. 

Nous sommes aussi convaincus que ces Fans "doivent être protégés" de leur artiste préféré. En effet leur amour est à sens unique puisque l'artiste leur refuse le droit à partager librement leur émotion à travers les réseaux P2P.

En provoquant un choc parmi les Fans, l'armée numérique lance un message clair aux artistes qui continuent à s'exprimer publiquement en faveur d'une loi hautement impopulaire ; ils en paieront très certainement le prix de l'impopularité.